Newsletter, mars-avril 2017

Des contes, pour quoi faire ?

Au commencement du commencement du monde, du temps où les oiseaux parlaient aux hommes et où les hommes comprenaient la langue des oiseaux, ils s’installaient sous l’olivier centenaire ou sous l’arbre à palabres. Ils transmettaient la sagesse en racontant des contes, des légendes ou des mythes de création de l’univers.

Toutes les traditions ont utilisé les contes pour parler directement à notre imaginaire, porte secrète du langage universel. Clés de sagesse à activer dans notre quotidien, les contes donnent un véritable mode d’emploi créatif sous forme métaphorique. Les contes commencent toujours mal et finissent (presque) toujours bien. Entre temps, le héros franchit des obstacles et nous offre un mode d’emploi de réussite. Voulez-vous l’appliquer ?

Lutinesquement vôtre,

Christine CARSTENSEN

www.malleautresor.fr

lamalleautresor@gmail.com

06 45 61 24 18

S'inscrire à la Newsletter


Prochain RV Samedi 27 janvier, 17 mars et 16 juin 2018 à Paris de 9h30 à 14h30, PARIS

 

Balade en synchronicité

 

pour apporter éclairage et pépites de chance sur vos projets

Les astuces de la fée de la Chance

On a tous une Belle au bois dormant qui sommeille. Pour la Belle du conte, piqûre de la quenouille à 15 ans, cric-crac : sommeil de 100 ans ! Pour nous, piqûre à vif (parfois auto-piqûre) « Tu chantes comme une casserole, ma chérie ! », cric-crac : on s’interdit le chant, il est en sommeil… jusqu’au baiser du prince pour la belle. Et pour nous, quel serait le baiser du prince virtuel ? Par exemple, prenez une revue, choisissez une pub ou une photo au hasard. Que vous inspire-t-elle pour faire un 1er pas vers le baiser du prince, le réveil de la voix ? Fermez les yeux, laissez-vous guider par votre imaginaire. Une réponse viendra, c’est sûr ! Un livre, un stage, un contact…



Le murmure des auteurs

C'est en croyant aux roses qu'on les fait éclore.  Anatole France





ABCdaire magique : 
A comme Amulette

Objet porté en pendentif ou gardé précieusement près de soi pour se protéger. Elle représente un anneau, un animal, une divinité ou un symbole porte-bonheur. Les fées des contes offrent volontiers une amulette ou objet magique dont le héros ne doit jamais se séparer !

B comme Bâton de parole

Objet de sagesse utilisé pour réguler et sacraliser la parole dans les sociétés des Indiens d'Amérique du Nord. La parole est précieuse, les mots ont un impact. Lorsqu'un membre du clan veut prendre la parole autour d'un cercle, il prend le bâton. Quand il a terminé, il le repose. Cette pratique invite à une écoute attentive et à une parole inspirée qui nourrit l'esprit. Un garde fou efficace contre l'emballement du bavardage.